Comme nous recevons depuis quelques temps des messages de nos clients qui nous demandent si nous allons commercialiser des produits à base de bambou, nous souhaitons faire le point avec vous sur ce sujet.

Quand vous achetez un produit textile que vous trouvez souple et soyeux avec la mention « bambou » sur l’étiquette de composition, il faut savoir qu’il n’y a plus du tout de trace de bambou sur ledit produit, même au microscope.

Cette « fibre de bambou » utilisée dans le tissage est en réalité de la viscose de bambou.

La viscose de bambou est obtenue par transformation de la cellulose de la pulpe de bambou par le processus de fabrication de la viscose.

La viscose de bambou est une fibre de cellulose régénérée : c’est une fibre artificielle.

Par ailleurs, autant le bambou est une plante qui pousse facilement naturellement (sa culture ne nécessite pas d’engrais ni de pesticides et très peu d’eau), autant la fabrication de la viscose de bambou nécessite beaucoup d’eau et génère des pollutions chimiques dans les pays qui la produise dont la Chine.

 

Qu’est-ce que la viscose et comment l’obtient-on ?

La viscose est une fibre artificielle obtenue par transformation de la cellulose des végétaux. Le procédé de fabrication est inventé en 1884 par le Compte Hilaire de Chardonnet – ingénieur scientifique et industriel de Besançon. Il a été breveté en 1892 au Royaume Uni par C.F. Cross, E.J. Bevan et C. Beadle.

 

Les méthodes de fabrication de la viscose sont actuellement dérivées du procédé original de fabrication.

La matière première utilisée est la cellulose présente dans les végétaux.

1.    Elle est dissoute dans de la soude caustique afin de faire gonfler la cellulose et écarter les fibres.

2.    Le liquide en excès est éliminé par pressage.

3.    La cellulose est ensuite dépolymérisée.

4.    On ajoute du disulfure de carbone (CS2) pour que la cellulose devienne soluble: la cellulose se transforme en xanthate de cellulose.

5.    Elle est ensuite dissoute dans de l’hydroxyde de sodium diluée afin d’obtenir un liquide visqueux appelle viscose.

6.    La viscose est ensuite filtrée pour enlever des impuretés.

7.    La viscose est ensuite extrudée à travers une filière (c’est une plaque percée de trous minuscules) et amenée dans un bain contenant de l’acide sulfurique (H2SO4) : elle forme alors des fils continus.

 

La matière première utilisée est la cellulose qui est naturelle mais le procédé l’a transformée : c’est une fibre artificielle.

 

Il faut savoir également que le sulfure de carbone qui est utilisé durant le procédé de fabrication de la viscose présentent un risque sur la santé des ouvriers et est une source de pollution pour l’environnement.

 

 

 

Ce sont donc toutes les raisons pour lesquelles, Ling Ling d’amour ne produira pas d’écharpe de portage, de sling porte-bébé ou tout autre article à base de viscose de bambou.

 

Enfin pour conclure, il est tout à fait possible d’avoir un produit textile fabriqué à partir de fibres de bambou (et non viscose de bambou), car le bambou est une fibre libérienne (comme le lin le chanvre…). Par contre, ce produit sera beaucoup plus rêche au toucher…

 

 

Source: IFTH : La vérité sur les Idées Reçues

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez peut-être:

3 Responses to La vérité sur la viscose de bambou

  1. Mastacloue dit :

    Merci pour ces explications éclairantes! Je me doutais qu’il y avait une embrouille dans le potage, et cet article est le premier dans mes investigations à être aussi clair.

      

  2. saluut ^^ jolie post :p

      

  3. seb dit :

    Merci de cet éclaircissement sur la juste origine de cet viscose de bambou. Elle a toute de même un très gros avantage c’est sa douceur. Etant confronté aux questions que nous posent nos clients sur cet viscose de bambou qui se trouve présente dans la composition des plaids que nous commercialisons, je pourrais les inviter à venir lire vos explications. Merci à vous.

      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Set your Twitter account name in your settings to use the TwitterBar Section.